Hypnose et vaginisme primaire

Je suis heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour vous parler d’un sujet auquel on ne pense pas forcément de premier abord comme piste de guérison au vaginisme primaire : l’hypnose !

La première fois qu’on m’a parlé d’hypnose pour résoudre le vaginisme primaire, je n’ai pas compris le rapport. Pourtant cette pratique m’a été suggéré plusieurs fois à différents moments de ma guérison, mais je n’avais jamais passé le pas, surement parce que celà me fait peur. Peur de lâcher prise (on revient toujours à la même chose hahaha). Mais lorsqu’on sait que l’hypnose peut aider à guérir les phobies, les peurs, le stress, les mauvaises habitudes, effectivement on se rend compte que cela peut concerner le reflexe de peur de la pénétration, le reflexe de contraction involontaire du périnée. Et les hypnotiseurs le confirment !

Puis, j’ai testé une séance d’hypnose pour vaginisme primaire, dont je vais vous parler en fin d’article. Mais d’abord, je vais tenter de vous expliquer ce que l’hypnose peut vous apporter.

En quoi l’hypnose peut guérir le vaginisme primaire ?

Pourquoi s’intéresser à l’hypnose ? Parceque c’est un des moyens d’atteindre son subconscient. Celà peut faire peur mais vous n’allez ni vous évanouir, ni vous endormir, l’hypnose n’est rien de tout celà. Je dirai que c’est un état méditatif qui nous permet de plonger au fond de nous-même. Notre subconscient cache tellement de choses qu’on ne soupçonne pas et qu’on peut découvrir uniquement en plongeant au fond de soi, en mettant à l’écart notre conscient. Notre subconscient cache des souvenirs, des associations d’idées que nous avons faites malgré nous, il y a fort longtemps. Le but de l’opération sera d’abord de cerner le souvenir qui cause problème (celà peut se faire aussi avec un spychologue sexothérapeuthe) et ensuite d’aller parler à notre subconscient pour qu’il casse ce souvenir qui nous dérange, et qui nous empêche de mener la vie que nous avons envie de mener !

Ce que vas indéniablement vous apporter l’hypnose c’est un recentrement sur soi, sur votre histoire, vos travers psychologiques, mise à côté de votre conscient. Ce sera aussi apprivoiser votre corps, apprendre à vous détendre complètement, c’est un apprentissage du relachement des muscles associé au relachement des pensées vagabondes. C’est également apprendre à lacher prise et un exercice qui vous permettra d’arreter d’être en mode self control H24. L’hypnose permettra de mieux vous connaitre, vous découvrir et vous apprivoiser, vous parler ! Accéder à votre inconscient que vous ne maitrisez pas actuellement ! Ce travail sera dans tous les cas nécéssaire dans votre developpement personnel.

Pour vous éclaircir les idées, j’ai trouvé une super vidéo explicative réalisée par David Lefrançois dont j’aime beaucoup le style et la chaine. Il sait trouver les bons mots. Par contre, il fait la promotion de l’hypnose elmanienne alors que j’ai testé l’hypnose eriksonienne. Bon visionnage à toutes ! On se retrouve juste après.

Mon erreur : l’hypnose de spectacle pour guérir mon vaginisme primaire

Pour faire un premier pas vers cette pratique et voir à quoi pouvait ressembler l’hypnose en vrai (pas devant ma télévision), je suis allée voir le spectacle du célèbre MESMER, l’hypnotiseur, le fascinateur, à Paris. Je me suis rendue à ce spectacle avec une amie qui n’as pas de vaginisme primaire mais qui avait le besoin aussi de lacher prise sur elle, nous étions assises au 1er étage, ce qui nous a couté 38€ chacune, plus de 2000 curieux étaient venus comme nous découvrir l’hypnose, le spectacle a commencé. J’avais un espoir d’être hypnotisée tout en ayant peur de l’être. Je réalise les exercices de Mesmer avec beaucoup de concentration et d’excitation, mais je n’arrive pas à être hypnotisée, comme c’était le cas pour 90% de la salle je dirai à la louche. Deuxième exercice du spectacle, je ne suis toujours pas hypotonisée, mon amie non plus, nous avions cette petite crainte au fond de nous qui nous empêche de lacher prise totalement, il aurai fallu que nous soyons moins dans le self control pour être hypnotisées, nous n’étions pas prêtes ! Par contre, une centaine de personnes dans le public ont pu être hypnotisés, il y en avait trop pour que ce soit des comédiens ! MESMER l’expliquait bien, tout le monde n’est pas sensible à l’ »hypnose de spectacle », par contre un hypnotiseur médical agit dans des domaines plus ciblés et personalisés dans la vie des personnes et conviendrai mieux à certaines personnes. C’est alors que j’ai compris qu’il me fallait un hypnotiseur spécialisé dans le vaginisme primaire !

Avec le recul, j’aurai mieux fait d’acquérir le CD audio d’hypnose pour vaginisme primaire dont je vais vous parler plus bas. Il est spécifique à notre problème et en plus je peux l’écouter autant de fois que nécéssaire, dans des conditions plus intimes, pour 24,9€. Le ratio est vite vu. C’est pourquoi, j’espère que cet article vous aidera à aller plus vite vers l’essentiel et perdre le moins de temps possible.

Choisir un hypnothérapeute en vaginisme primaire

Un jour, mon mari a rencontré une hypnothérapeute de la même origine que moi, qui a lui a dit que je pouvais casser certains schémas subconscient liés au vaginisme primaire grâce à ses séances d’hypnose. Il souhaitait que j’aille la consulter, il m’a donné son numéro téléphone pour que je l’appelle (il avait beaucoup d’espoir en elle !). La demande de RDV doit venir de moi lui a-t-elle dit. Mais je ne l’ai jamais appelé, encore une fois, c’est la peur et peut-être même la peur de guérir qui me freinait ! Foutu mental ! Et puis, de toute façon, il était hors de question que je fasse une séance d’hypnose pour guérir du vaginisme primaire avec une personne que je serai susceptible de recroiser dans mon entourage social, dans la communauté qui nous réunissait. Je préfère aller vers un inconnu avec lequel je suis sure qu’il n’y aura pas de fuites d’informations privées. Je dis ça, sans même connaitre cette dame, alors que je sais qu’elle est reliée au secret professionnel, c’est un frein que je me mets à moi-même, j’en suis consciente. Ce n’est vraiment pas m’aider que d’être comme ça. Alors si vous pouvez ne pas vous auto-saboter, bravo les filles ! Une chose est sure, il faut être à l’aise avec l’hypnothérapeuthe, sinon ça ne vas pas marcher, donc si je ne sentais pas cette personne, ce n’était pas infondé de ma part de ne pas consulter avec cette personne.

Selon les conseils de David Lefrançois dans la vidéo ci-dessus, vous pouvez choisir l’hypnose elmanienne pour des résultats rapides ou l’hypnose eriksonienne pour aller plus en profondeur.

Si vous avez déjà tenté l’expérience en cabinet, s’il vous plait, pouvez-vous témoigner en commentaire ci-dessous (nombre de séances réalisées, réticence à l’hypnose, efficacité, nom de votre hypnotiseur, hypnose elmanienne ou eriksonienne…). Moi et mes lectrices vous serions très très reconnaissantes !

Hypnose pour vaginisme primaire : le CD  !

Pour ma part, j’ai testé de nombreuses séances d’hypnose sur Youtube, une façon de mettre le pied à l’étrier. Vous pouvez par exemple taper comme mot clés : hypnose blocage, hypnose phobies… Des mots clés que j’ai mis du temps à trouver car je ne savais même pas quel etait mon problème à résoudre au départ ! Toutes ces séances réalisées m’ont sensibilisée au pouvoir de l’hypnose mais celà ne parle jamais directement du vaginisme primaire.

Et un jour, après des heures de recherches, j’ai trouvé un CD audio à faire à domicile et centré sur le vaginisme primaire ! C’est RARISSIME ! Je voudrais vous le partager ici. Je l’ai moi-même acheté et testé. Je peux vous dire que c’est super efficace, on lache prise totalement, à condition d’être à fond concentré, d’où l’importance d’être dans un endroit seule, où vous serez sure de ne pas être dérangée ! Ce qui est top, c’est que ce soit orienté vaginisme primaire donc ça parle de sexualité, d’associations d’images sexuelles, de souvenirs sexuels, de détente totale du corps, de visualisation de l’acte sexuel. La séance d’hypose eriksonienne va vous amener là où vous ne serez jamais allée auparavant, car cet endroit bien enfoui vous fait peur et pourtant c’est bien là qu’il faut aller pour dénouer le noeud, au plus profond de votre inconscience.

Ce qui me plait dans le format audio, c’est déjà l’anonymat qu’on a avec l’hypnothérapeuthe. La peur de jugement n’existe pas puisqu’on est face à un audio et non à une personne. Je ne dis pas que c’est plus efficace qu’une séance en cabinet, mais le fait de ne pas me déplacer est une façon pour moi de débuter l’hypnose plus rapidement. Car le déplacement me demande beaucoup d’efforts psychologiques, de barrières à casser, alors que l’enregistrement audio, tranquilement chez soi, est idéal pour les peureuses comme moi ! Je vous le repète mais je suis un cas vraiment difficile 😉 Si vous osez passer le pas d’aller en cabinet et êtes prêtes à investir sur plusieurs séances, bravo les filles, foncez !!!

Mais si vous souhaitez tester la séance à la maison, l’audio ne coûte que 24,9€ ! Honnêtement ça vaut le coup d’essayer à ce prix-là, depuis chez vous, quand vous voulez. La voix de cet hypnothérapeuthe a été très efficace sur moi. Vous pouvez tester une séance gratuitement, tout en bas de sa page d’accueil ! Sachez également que si vous achetez l’audio via le lien que je vous fourni sur cette page, il y a une commission pour le blog, ce qui permet de rembourser les frais liés à l’existence de ce blog, ce qui serait une source d’encouragement pour moi. Mais surtout, je n’ai pas trouvé d’autres séances d’hypnose spécialisée en vaginisme primaire sur la toile !

Voici le lien vers l’hypnose pour vaginisme primaire.

Synergie_psy_bannière_vaginisme

Et comme le 4ème CD ausio est offert, voici le genre de CD complémentaire qui pourrait aussi vous plaire :

  • Mettez fin à votre phobie et retrouvez votre liberté
  • La confiance en soi clé de la réussite
  • Comment oublier son passé
  • Il y a plein d’autres thèmes possibles sur le site.

Voilà pour la découverte du jour que je vous propose. Dites-moi en des nouvelles 😉

Si vous appréciez ce blog et vous souhaitez découvrir mes futurs articles, inscrivez-vous à ma newsletter ci-dessous :

Publicités

Un commentaire sur “Hypnose et vaginisme primaire

Ajouter un commentaire

  1. Hello,

    Pour ma part l’hypnose est arrivée très tôt dans ma quête de la guérison du vaginisme primaire.
    J’ai eu une expérience plutôt positive même si pour le moment je vis toujours avec.

    Ça a eu un impact incontestable sur la peur en elle-même, l’appréhension et le stress qu’impliquait le simple fait d’essayer d’avoir un rapport. Ça n’a pas réglé le problème mais ça m’a permis d’aller beaucoup plus loin dans la volonté de guérir et le rapport que j’ai à cette pathologie.

    Je te conseille également de te renseigner sur l’EMDR. C’est aussi une forme d’hypnose, bien différente, qui pour ma part m’a bien plus réussi et dont je ressent les bénéfices depuis plus de 6 mois. Ca a changé drastiquement mon rapport à moi même.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :